Les nanoparticules sont cancérigènes !


http://www.lelibrepenseur.org/2015/03/18/les-nanoparticules-sont-cancerigenes/

On en parle depuis des années et comme toujours ça ne sort que maintenant ! C’est dingue le retard scientifique des médias par rapport au web ! On a au moins 10 ans d’avance sur eux et ceci est très inquiétant. Bref, avant, on passait pour des fous paranos, maintenant c’est à la Une de vos journaux.

Le coup de gueule de José Bové contre les M&M’s et les chewing-gums Hollywood, potentiellement cancérigènes

Nanoparticules-DangerÉcologiste obstiné, José Bové a poussé un nouveau coup de gueule contre la malbouffe au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV ce mardi. L’eurodéputé a particulièrement mis en garde les téléspectateurs contre deux produits américains, les bonbons M&M’s et les chewing-gums Hollywood, qu’il appelle clairement à boycotter. La raison ? Ces friandises contiennent du dioxyde de titane, une molécule qui peut avoir un effet désastreux sur la santé.

Actuellement en promotion de son livre L’alimentation en otage, paru aux éditions Autrement, José Bové poursuit son combat contre les géants de l’agroalimentaire. Sur le plateau de BFMTV, il a encore une fois prôné les bienfaits de l’agriculture biologique sur la santé et sur l’environnement. « Je suis inquiet parce qu’on voit que l’agro-industrie, et l’agro-chimie sont en train de prendre le pouvoir. Les citoyens ne sont informés de rien et se retrouvent menacés, y compris dans leur santé » a-t-il déclaré.

« Boycotter cette merde »

Pour étayer ses propos, José Bové a pris pour exemple deux produits consommés chaque jour par des milliers de Français, les M&M’s et les chewing-gums Hollywood. « Là-dedans, on ne le voit pas marqué, E171, ce sont des nanoparticules, le dioxyde de titane. Pour rendre ça plus grand, plus brillant, l’agro-industrie, Mars, cette entreprise énorme, a rajouté ce produit » explique le député européen. Et d’ajouter : « Les seules études, qui ont été faites par des laboratoires français et suisses, ont montré qu’il y avait des risques de cancer car ces nanoparticules, aujourd’hui, ça a des conséquences graves ». « Vous n’avez pas besoin d’acheter tous ces produits. Boycottez cette merde », a lancé l’ex-syndicaliste agricole pour finir.