Les histoires des prophetes


 

Auteur : Ibn Kathîr

Ouvrage : Les histoires des prophètes – Titre original ( Qasas al-Anbiya )

Traduit de l’arabe
par l’équipe littéraire des Editions Maison d’Ennour

source wikipédia :

Il a étudié auprès d’Abou al Hajaj al Mizzi qui était son principal cheikh, ainsi qu’Ibn Taymiya à Damas de l’école hanbalite pendant la période mamelouke en Syrie. À la fin de ses études en 1341, sa première fonction officielle est de participer à une commission d’enquête chargée de trancher certain problèmes d’hérésies. Par la suite il occupe des fonctions plus ou moins officielles. En juin/juillet 1366 il devient professeur dans la grande mosquée de Damas.

Ibn Kathîr est l’auteur d’un commentaire du Coran (tafsir). Ibn Kathir met les versets du Coran en relation avec les hadiths. Le commentaire du Coran par Ibn Kathîr est réputé et un des plus répandus.

Ibn Kathîr est célèbre pour sa capacité à mémoriser les textes, il savait par cœur tout le Coran et un grand nombre de hadiths. Il est connu comme juge (cadi), comme historien. Bien qu’ayant étudié avec des hanbalites, Ibn Kathîr se réclame du chaféisme2. Deux de ses ouvrages en sont témoins, l’un d’eux ayant pour titre Les Catégories des disciples de l’imam Ach-Chafî.

Son ouvrage ayant le plus de succès est sa grande histoire de l’islam La Bidâya3 qui comprend une importante chronique de la ville de Damas.

À la fin de sa vie, Ibn Kathîr devint aveugle. Il attribua cette cécité à son habitude de travailler tard le soir dans sa tentative de réorganiser le recueil de hadiths d’Ahmad ibn Hanbal (Musnad) en rangeant les hadiths par thème plutôt que par chaîne de garants (isnad).

1 -La création d’Adam (Adam), sur lui le salut

Dieu dit : « Lorsque ton Seigneur confia aux anges : « Je vais établir sur la Terre un vicaire ». lis dirent : « Vas-Tu y placer quelqu’un qui y sèmera la corruption et fera couler le sang, quand nous sommes la a Te sanctifier et a Te glorifier ? » II dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! » Et II apprit a Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux anges et dit : « Informez-Moi des noms de ceux-Ià, si vous êtes véridiques (dans votre prétention a être plus méritants qu’Adam) ! » lis dirent : « Gloire a Toi ! Nous n’avons de savoir que ce que Tu nous as appris. Certes c’est Toi I’ Omniscient, le Sage. » II dit : « 0 Adam, informe-Ies de ces noms » ; puis quand celui-ci les eut informes de ces noms, Dieu dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des Cieux et de la Terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachiez ? » Et lorsque Nous demandâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent a I’ exception d’ Iblis qui refusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les in fidèles. Et Nous dimes : « 0 Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse, et nourrissez-vous-en de partout a votre guise ; mais n’approchez pas de I’ arbre que voici : sinon vous seriez du nombre des injustes. » Peu de temps après, Satan les fit glisser de la et les fit sortir du lieu on ils étaient. Et Nous dimes: « Descendez (du Paradis) ; ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la Terre, et un usufruit pour un temps. » Puis Adam reçut de

son Seigneur des paroles, et Dieu agréa son repentir car c’est Lui certes, l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux. Nous dimes: « Descendez d’ici, vous tous ! Toutes les fois que Je vous enverrai un guide, ceux qui le suivront, n’auront rien à craindre et ne seront point affliges. » Et ceux qui ne croient pas (à Nos Messagers) et traitent de mensonge Nos révélations, ceux-lit sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement. »(2, 30-39)

suite page 6

l’histoire des prophetes