LE PRÉTEXTE CLIMATIQUE 1/3


voltairenet.org

1970-1982 : L’écologie de guerre


[1] « May there be only peaceful and cheerful Earth Days to come for our beautiful Spaceship Earth as it continues to spin and circle in frigid space with its warm and fragile cargo of animate life ».

[2] Voir le mémorial Internet Nelson Earth Day.

[3] « Rising concern about the « environmental crisis » is sweeping the nation’s campuses with an intensity that may be on its way to eclipsing student discontent over the war in Vietnam.. », in « ’Environmental Crisis’ May Eclipse Vietnam as College Issue », par Gladwin Hill, The New York Times, 30 novembre 1969.

[4] Dans le contexte, cette expression évoque à la fois la guerre du Vietnam et la loi de guerre contre la pauvreté (1964) voulue par le président Lyndon Johnson.

[5] La même stratégie sera utilisée en Allemagne avec le financement des Grünen. Il s’agissait alors pour Washington d’assécher l’opposition allemande à l’OTAN puis, lors de la réunification, de neutraliser les jeunesses communistes de l’ex-RDA.

[6] Documents de la conférence disponibles en anglais sur le site du PNUE.

[7] En anglais : Canadian International Development Agency.

[8] Voir : « L’USAID et les réseaux terroristes de Bush », par Edgar González Ruiz, Réseau Voltaire, 17 août 2004.

[9] La position d’Olof Palme doit être entendue dans le contexte du conflit grandissant entre la Suède et les Etats-Unis, qui se manifeste six mois plus tard par le gel de leurs relations diplomatiques.

[10] Dix choses à savoir sur la maladie de Minamata, par le Minamata Disease Municipal Museum. Document téléchargeable.

[11] Le Club de Rome a été créé à l’initiative de l’industriel italien Aurelio Peccei (alors très actif en Amérique latine) et du directeur scientifique de l’OCDE Alexander King, grâce au soutien financier de la famille Agnelli (pour laquelle Peccei avait travaillé). L’idée de départ était de créer un Forum mondial qui lierait les questions économiques et l’environnement. Cet objectif fut plus ou moins satisfait avec la création du PNUE. Le Club de Rome, désormais largement financé par les Rockefeller, abandonna alors son discours méthodologique pour devenir le porte-parole du malthusianisme. Certains participants à la réunion fondatrice du Club (avril 1968) s’en étaient déjà éloignés lors de la parution du rapport Meadows (mars 1972).

[12] National Security Study Memorandum 200. Implications of Worldwide Population Growth For U.S. Security and Overseas Interests, dit « Rapport Kissinger », 10 décembre 1974. Ce document est resté secret jusqu’à sa déclassification, en 1989, où il a fait l’objet de vives polémiques.

[13] « We do not know whether technological developments will make it possible to feed over 8 much less 12 billion people in the 21st century. We cannot be entirely certain that climatic changes in the coming decade will not create great difficulties in feeding a growing population, especially people in the LDCs who live under increasingly marginal and more vulnerable conditions. There exists at least the possibility that present developments point toward Malthusian conditions for many regions of the world ».

[14] Allocution télévisée dite « The Crisis of confidence speech », par Jimmy Carter, 15 juillet 1979.

[15] Discours sur l’état de l’Union, par Jimmy Carter, 23 janvier 1980.

[16] L’agent orange avait déjà été utilisé par les Etats-Unis en Corée, mais à une moins grande échelle. Le gouvernement brésilien et la multinationale Alcoa ont également utilisé l’agent orange, à la fin des années 70 et au début des années 80, pour détruire une zone de la forêt et en chasser les autochtones afin de faciliter l’exploitation minière et la construction du barrage de Tucuruí.

[17] Operation PopEye, dite aussi Operation Intermediary ou Operation Compatriot (2 602 sorties de C-130 entre le 20 mars 1967 et le 5 juillet 1972). Voir : « Rainmaking Is Used As Weapon by U.S. ; Cloud-Seeding in Indochina Is Said to Be Aimed at Hindering Troop Movements and Suppressing Antiaircraft Fire Rainmaking Used for Military Purposes by the U.S. in Indochina Since ’63 », par Seymour Hersh, The New York Times, 3 juillet 1972. Spacecast 2020 : Into the Future [the U. S. Air Force Vision of Their Future, Possibilities, Capabilities, Technologies in the Pursuit of National Security objectives, US Department of Defense, Air University, 1994. En réalité, le Pentagone disposait d’une unité de recherche en guerre environnementale, sous le nom de Defense Environmental Services (créé en 1966 par Cyrus Vance).


LE PRÉTEXTE CLIMATIQUE 2/3

1982-1996 : L’écologie de marché

par Thierry Meyssan