Sommes-nous menacés par l’islam ou l’inverse ? par P. Dortiguier


lelibrepenseur.org

6 mars 2016 – 19:12

Chroniques de Pierre Dortiguier

Sommes-nous menacés par l’islam ou l’inverse ?


Chacun, du fanatique habillé en lycéen sérieux, M. Zemmour, qui se réserve comme Apollon l’intelligence et la voyance jusqu’à l’Homo sapiens de l’idée républicaine qui, sans rire, comme un cyclope s’adressant aux marins d’Ulysse, clame que la France est une machine à produire des Français, comme le grain des peuples une farine à la Monsanto, proposition que notre meilleur auteur, pour le style et la logique, du milieu du XIXe siècle, Hippolyte Taine, eût traitée d’insanité ou de délire jacobin, ou une éruption cérébrale des loges enflammées par la démence ou névrose révolutionnaire, le dit Mélenchon, veulent, chacun avec sa rhétorique qui est l’art de séduire, faire barrage au flot montant de l’islam en France. Il faudrait, selon le premier, le canaliser, comme Napoléon l’a fait, parmi des courtisans réunis pour la circonstance, avec le judaïsme, en oubliant de préciser que ce dernier a prospéré en Allemagne derrière le Code Civil français et s’est développé sous les rois francs-maçons (Louis XVIII et Charles X) et laisser les Arabes et les croyants qui ont compté toujours des Européens parmi eux, et un érudit ami du Coran, tel un Goethe en Allemagne, par exemple, marcher comme nos Parisiens le long des berges du canal Saint-Martin, fort discrètement ! Le tribun gauchiste pour sa part, déclare, ce qui l’eût fait enfermer aux temps anciens de l’Empire du Bon Sens, que de même qu’un enfant n’existe pas pour être né de sa mère, mais sorti de l’école du décervelage républicain, l’école des sans-dieu, comme on ne le dit malheureusement plus, un croyant n’est pas le fruit d’une famille ou d’une communauté mais de l’accord de l’idée de Dieu avec l’école républicaine ! Sauf que l’on se demande où ils ont vu pareil péril islamique, mis à part ce ruisseau discret des croyants ondulant dans des jardins de l’esprit !

Une statistique devrait être connue d’eux, donnée par l’Office Mondial de la Santé, fin décembre 2014 qui place au premier rang mondial des États alcooliques, loin devant la Russie, ou la Pologne et la Moldavie connues pour cette habitude vicieuse, les trois États parfois chrétiens et surtout prétendus musulmans d’Afrique. Viennent d’abord le Tchad, avec trente quatre litres par buveur, et la Gambie avec vingt-neuf litres, la Russie déjà citée, offrant le chiffre de vingt-deux litres, et leur succède enfin le Mali qu’on nous présente comme un foyer d’islamisme justifiant la présence permanente d’une France otanienne ne pouvant opérer qu’avec ses alliés, qui est à égalité avec la Russie !


Oui, un flot envahit l’Europe, un océan mondial de corruption et de bêtise, laissant s’effondrer toutes les dignités, une fois la digue de la culture et de la philosophie brisée.


Ce sont des Arabes, ou assimilés, direz-vous, qui sont visés par les nouveaux Démosthène, ceux qui comme le légendaire Athénien avertissait du danger de quelque père du futur Alexandre le Grand, Philippe, habillé en Calife de Macédoine, sauf que ces foyers musulmans prétendus qui les nourrissent, dépassent ces chiffres en consommation d’alcool, et, laissons à l’organisation suisse la responsabilité de cette statistique, les Émirats arabes unis sont en bonne place (plus de trente litres) dans le peloton des alcooliques et il est vrai que nous pouvons le remarquer, ne parlons pas du peuple, mais de la crème du pays, sur nos Champs-Élysées ! Et l’on pourrait, ce que je ne fais point pour ne pas aggraver mon chagrin, citer un autre grand État musulman, que chacun peut découvrir dans la liste ! Ce n’est pas desservir l’islamité que de le dire, à moins que le rôle du médecin soit de flatter le malade, son faux sentiment d’euphorie, sous prétexte d’être réformateur de son moral !
Prenons deux exemples, la Tunisie est réputée consommer vingt six et quelque de litres d’alcool, le Kazakhstan vingt cinq et quelque, statistiquement, par personne, annuellement. À ce chiffre tout le monde est menacé ! Où est l’islam ? En fait, tous les pays que l’on dit musulmans sont visés par ce phénomène de détérioration mentale et physique, et ce qui n’est pas toujours apparent, est, si l’on nous permet cet humour, derrière le voile.
Comment trouver dans la polémique un secours, si les faits ne sont point avérés, ou alors parlons de voyoucratie et de dégénérescence, concepts plus proches de cette égalité dont nous entretiennent les Mélenchon et les nouveaux éducateurs ou défenseurs du christianisme moderne formés au séminaire de Zemmour !
Oui, un flot envahit l’Europe, un océan mondial de corruption et de bêtise, laissant s’effondrer toutes les dignités, une fois la  digue de la culture et de la philosophie brisée. La puissance principale étatique européenne brisée, et c’est aux applaudissements des noyés enivrés que l’entente des peuples se fera, sous un Déluge universel !
L’Occident n’est plus, tout comme l’Orient, à sa place : le marché est ouvert, l’alcoolisme élargit ses voies, sous toutes  ses formes, seuls les vendeurs d’alcool se frottent les mains, et à eux, comme on doit savoir, le Déluge est familier !

Archives des chroniques :