Anthologie de la poésie française


  André Gide vuonna 1947.
Auteur : Gide André
Ouvrage : Anthologie de la poésie française Moyen Âge, XVIe siècle, XVIIe siècle
Année : 2000

 

 

AVERTISSEMENT
En France, tout commence par des chansons. Une vingtaine
d’années après que Roland et Charlemagne ont fait leur
entrée en littérature, le lyrisme courtois naît dans le sud de la
France. Bientôt, il se propage au nord de la Loire. En ce
temps-là, l’amor (le mot est du féminin) est fine, c’est-à-dire
raffinée. Elle exige de ceux qui la chantent qu’ils se forgent
des instruments – une langue, des formes – à la hauteur de
leur sujet. Ces premiers chercheurs d’une excellence poétique
sont, non sans logique, appelés des « trouveurs » – trobadors
dans le Sud, troveors (« trouvères ») dans le Nord. C’est avec
eux que s’ouvre cette anthologie.
Elle se referme, au second volume, avec nos contemporains
: des poètes vivants. Ils n’ont pas le monopole de la
poésie vivante : on travaillait déjà sur la matière même du langage
voilà cinq ou six siècles, et les sentiments qui nous touchent
aujourd’hui sont de tous les âges. Reste qu’il existe, en
cette fin de millénaire, une poésie dont la richesse et l’extrême
diversité sont peu contestables. Sans prétendre en dresser le
bilan – le temps s’en chargera -, nous avons voulu en tenir
compte. La fin de cette anthologie n’est donc pas une fin. Les
voix des poètes contemporains ne sont pas éteintes, leurs
oeuvres ne sont pas achevées. Mais déjà un paysage se dessine,
dont on trouvera ici les contours.

suite…

Anthologie-de-la-poesie-francaise