L’Emprise du Mondialisme


histoireebook.com

 
Auteur : Rouas Christian
Ouvrage : L’emprise du mondialisme Hérésie médicale & éradication de masse
Année : 2015

 

 

Avant-propos

Pour mieux aborder cet ouvrage, voici quatre
citations et une vidéo très à propos :

« Tous les êtres humains trébuchent un jour sur la vérité, la
plupart se relèvent rapidement, secouent leurs vêtements et
retournent à leurs préoccupations, comme si de rien n’était ».

« Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il
ne nous prenne par la gorge ».
Winston CHURCHILL, premier ministre de
Grande Bretagne.

« Seuls les plus petits secrets ont besoin d’être protégés, car
les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique ».
Marshall MACLUHAN (1911 – 1980) auteur et
chercheur Canadien.

« L’individu est handicapé en se retrouvant face à face avec
une conspiration si monstrueuse, qu’il ne peut croire qu’elle
existe ».
J. Edgar HOOVER, directeur du FBI de 1924
jusqu’à sa mort en 1972.

« L’esprit le plus fertile au monde ne peut pas imaginer tout
ce qui se tisse à l’arrière-plan de la vie publique ».

Les citoyens du contrat universel, auteurs de ce
livre.
Pour se convaincre des activités séditieuses d’un
puissant cartel agissant dans le secret, voir cette
vidéo de feu le président John F. Kennedy – 1961[1].

Introduction
Depuis plus d’un siècle toutes les générations, du
nouveau-né au vieillard, sont soumises à l’acte
vaccinal, à une multitude de médications et thérapies
foncièrement néfastes pour la santé, l’intellect, le
psychisme. À force de propagande, le grand public est
devenu malléable au point de suivre sans rechigner
toutes les directives médicales en vigueur. Une
minorité en mesure les conséquences dévastatrices.
Plus rares ceux qui ont su faire la relation entre
toutes la série de prescriptions médicales insensées et
l’un des objectifs du cartel de la véritable gouvernance
mondiale.
Après sept années d’investigation il apparait
clairement que depuis le 19e siècle ce cartel a mis en
oeuvre un programme pour conditionner les esprits,
affaiblir les masses humaines, finalement réduire la

densité de la population mondiale. Pour y parvenir
sans heurt, sans opposition, dans l’aphasie collective,
ils ont inventé une guerre invisible en ciblant le
système immunitaire et le cerveau des
populations .
« Jusqu’à l’âge de cinq ans ma mère intuitivement, sans
connaissance particulière du sujet, ne voulait pas me faire
vacciner. Mais influencée par la détermination de la
directrice d’école, elle finit par accepter plusieurs rappels
de vaccination en une seule prise. Aussitôt après l’injection,
je me souviens d’un malaise étrange qui a envahi mon corps,
faisant bouillonner mon sang et ma tête. Dès ce moment-là,
ma mémoire exceptionnelle diminua pour partie », l’auteur
de ce livre.
Puisque le grand public est tenu dans l’ignorance,
qu’il est endoctriné, influencé par la peur de la
maladie infectieuse, du cancer … il accepte
docilement tout au long de sa vie l’utilisation réitérée
de la vaccination et de toutes sortes de médicaments.
Dès lors que les gens ignorent l’existence d’autres
catégories de soins et thérapies bénéfiques,
réparatrices, ils se soumettent d’autant mieux à la
prise de substances très nocives, à l’observance de

nombreux traitements destructeurs .
Pour le lecteur, aborder ce sujet crucial de santé
publique, demandera de produire quelquefois un
effort pour bien intégrer l’argumentaire scientifique
qui lui est associé. Il n’y avait pas d’autre façon pour
démontrer et affirmer ces dires. In fine pour vous
mettre pleinement en garde afin de préserver votre
organisme des poisons finement distillés par ces
méthodes légales faussement salvatrices,
mensongèrement représentatives d’une société soi-disant
hautement civilisée.

1
Des deux écoles opposées, le monde
n’a retenu que la pire

suite…

L-emprise-du-mondialisme