DIAGNOSTICS NÉFASTES


https://i1.wp.com/www.thebookedition.com/55650/diagnostics-nefastes.jpg  https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4d/FrancoiseBerthoud.jpg/220px-FrancoiseBerthoud.jpg

Auteur: Dr Françoise Berthoud

Ouvrage: DIAGNOSTICS NÉFASTES-Médecine, mensonges et gros sous.

Édition augmentée en juin 2014

arbredor.com

PRÉFACE
Françoise Berthoud, une pédiatre indignée
Pédiatre de formation, chercheuse de vérité par
vocation, Françoise Berthoud, affiche aujourd’hui le
profil de la grand-mère idéale. Comment imaginer
que sa simplicité, sa gentillesse et son regard mali
-cieux cachent une indignation du meilleur cru? Il n’y
a rien de dogmatique chez elle. Ouverte au dialogue,
elle est toujours prête à remettre en question toutes
les certitudes, les siennes aussi bien que celles des
autres. Son esprit curieux l’a poussée à se rapprocher
des médecines complémentaires, puis à se former en
homéopathie.
Son cabinet à Genève était un haut lieu d’échanges
et de ressourcement pour les familles, un centre de
perfectionnement pour les mamans en cours d’em
-ploi. En cas de maladie, les enfants fréquentaient peu
le cabinet, c’étaient les mamans qui les soignaient
sous la supervision du médecin.
Soucieuse de solidarité, Françoise a pratiqué le
monde, de l’Afrique du Sud à l’Amérique du Sud, en
passant par le Mexique, l’Irlande ou le Portugal. Sa
rencontre avec d’autres cultures l’a confirmée dans
sa remise en question de notre mode de vivre et notre
façon de nous soigner.
Dans les années quatre-vingts, elle jette, non sans
douceur, son premier pavé dans l’océan des certi
-tudes médicales, avec un petit ouvrage évoquant ses
doutes sur l’utilité des vaccinations infantiles.
Elle étend sa critique à d’autres domaines de la
médecine pédiatrique et publie, en 2005, un livre
au titre provocateur: Mon enfant a-t-il besoin d’un
pédiatre? Petit manuel des parents autonome. Elle
livre, avec cet ouvrage, un concentré de son expé
-rience de pédiatre contestataire, accompagné d’un
florilège de conseils de bon sens.
Elle continue d’écrire et le titre qui paraît
aujourd’hui est parfaitement iconoclaste. Il ébranle le
socle de quelques idoles de la médecine d’aujourd’hui,
des idoles qui sont aussi des vaches à lait. Le chapitre
sur les troubles de l’attention remet en question la
généralisation de l’emploi d’amphétamines chez les
enfants turbulents et propose des alternatives. Pour
l’autisme, l’accent est mis sur les causes possibles et
des mesures préventives sont proposées.
Cholestérol, Sida et Alzheimer sont des affections
qui ne concernent pas les enfants, mais qui justifient
bien un coup de gueule. Il vaut la peine d’en prendre
connaissance, car Françoise Berthoud affirme, à juste
titre, que la prétendue maladie d’Alzheimer et la
stigmatisation du taux élevé de cholestérol sont des
mythes lucratifs qui profitent aux pharmas. Le cha
-pitre sur le SIDA mérite aussi notre attention, car il
révèle bien les incohérences de la théorie du virus,
mais le lecteur restera sur sa faim car personne ne
peut dire pour l’instant qu’il faudrait renoncer à
toute protection, ni que les sidéens devraient se soi
-gner d’une autre façon.
Les remises en question proposées par cet ouvrage
sont fondamentales, nul n’est contraint de les adop
-ter, mais il est nécessaire qu’elles soient entendues.
La recherche médicale se meurt étouffée par ses
certitudes, mais en science, seul le doute est fécond.
Qui est sûr d’avoir toujours raison ne peut plus rien
apprendre.
Dr François CHOFFAT
suite…