Le grand Atlas de la Trumperie — LEBOUCEMISSAIRE


Selon Donald Trump le désert du Sahara se trouve en Espagne ! La dérive des continents n’était finalement pas un mythe on dirait. Mieux encore, il trouve que la Belgique est une belle ville et il localise Paris en Allemagne. Vous connaissiez le Golfe persique devenu célèbre ces dernières décennies grâce aux deux guerres qui portent…

via Le grand Atlas de la Trumperie — LEBOUCEMISSAIRE

#Balance ton cochon dingue!


LeBoucEmissaire

Zemmour n’existe pas.

Tout le monde connaît Zemmour le berbère le plus juif des Français de souche, qui fait à Rome comme les Jérusalémites, c’est-à-dire qu’il sépare la vaisselle pour la viande de celle pour le laitage, procédé laïc comme chacun sait. « Monsieur mange cacher et ne mélange jamais lait et viande, porte en pendentif un Sefer Torah, baptise ses enfants, prie à la synagogue… mais ne croit pas en Dieu ! » [1]

Laïc est un synonyme de judaïque. Vous ne le saviez pas et bien désormais vous êtes au courant. Il est bon de savoir dans quelle nation nous vivons. La France n’est plus chrétienne. Seul reste des vestiges des églises, abbayes, monastères, cathédrales, mais dans les faits les hommes et femmes de religion chrétienne sont en phase de disparition totale. Quant aux escrocs et autres haineux islamophobes de tout poil tels que le pitoyable Laurent Glauzy, le travelo Morgan Priest ou le menteur dégoulinant de haine Abbé Pagès ils sont à classer au rayon farces et attrapes, un freak show où l’indigence de leur propos et l’inculture de leur culte confine aux ridicules et à la pitié.

« En fait ce sont des musulmans arabes, on s’en fout ! Ils n’ont pas de nationalité. »

« […] des Palestiniens, un peuple qui n’existe pas, une nation qui n’existe pas. Ça n’existe pas la nation Palestine, c’est une invention du KGB et des agents, et des gauchistes français dans les années 70 et des diplomates français depuis. Tout ça est un leurre ! »

Il faut bien avouer que dans le lieu commun cela relève du génie. Vous affirmez cher Éric Zemmour que la Palestine n’existe pas, vous êtes donc tenu de le prouver. Le dire c’est une chose, mais apporter les preuves concluantes de ce que l’on avance en est une autre. Vous nier l’existence de la Palestine alors même qu’il s’agit d’une nation citée dans la Thora. Vous savez le livre qui sert de base à l’existence de l’entité sioniste, « la bible est notre mandat » comme l’affirmait Ben Gourion, Grün de son véritable patronyme.

Les Philistins ne sont-ils pas les habitants de la Philistine qui donnera le nom de Palestine cher Éric ? Établis dans les villes d’Asdod, Gaza, Askalon, Gath et Ekron. Le pays des philistins selon la Genèse. Pays dans lequel Abraham (as) aurait vécu. Alors comme beaucoup de vos coreligionnaires vous affirmerez que les philistins sont probablement originaires de l’île de Crête. Noté le probablement, car en réalité personne n’a de preuve formelle. Nous sommes dans la spéculation. Rien de tangible. Comme toujours.


philistins


En revanche la Thora affirme sans l’ombre d’un doute que les israélites trouvent leurs origines en un lieu précis et ce n’est pas la Palestine. Ils n’ont évidemment pas toujours vécu en Terre sainte. Mais alors d’où venaient les israélites ? Sorti d’Égypte ils ont erré dans le désert avant de finalement, et après maintes péripéties, fouler la Terre promise par le Seigneur (promise sous condition, qu’ils ne respecteront pas). Mais avant l’Égypte d’où venaient-ils et qui vivait en Palestine pendant ce temps ?

Selon le dogme sioniste Abraham (as) est le père du peuple juif. Il est originaire d’Ur en Irak actuelle. Il a d’abord quitté Ur pour la ville de Harran, en Turquie. Là-bas Dieu lui ordonnera d’émigrer pour la Palestine, terre qu’il lui a donnée ainsi qu’à sa future descendance. Abraham (as) quittera tout de même la Palestine pour l’Égypte suite à une période de famine. La suite nous la connaissons : sortie d’Égypte guidée par Moise, les armées de Pharaon aux trousses et la traversée miraculeuse de la Mer rouge. Ainsi la Thora nous dit que les israélites ne sont pas les propriétaires terriens de la Palestine, mais simplement des migrants originaires d’Irak.


4-Abraham-journey-2l

Retournez donc en Irak Zemmour, c’est le berceau de votre tribu.


Faut-il rappeler que le judaïsme n’a absolument rien à voir avec le culte israélite et la terre sainte qui leur a été promise. Le judaïsme est une fausse religion. Il est évident qu’elle n’est pas sortie de nulle part. Elle s’est appuyée sur une religion existante, le culte Israélite, qui, par étapes successives, a été réformé par l’insertion « d’avenants » aux textes originaux, avant d’être détournée, puis finalement privatisée et rebaptisée du nom d’une Tribu, Juda, ce qui nous donne le Judaïsme. Est juif celui qui pratique le Judaïsme. C’est un des mensonges les plus éhontés, qui est hélas toujours d’actualité. Il a pris racine dans la croyance que le peuple juif fut déchu du droit divin pour ses multiples mécréances et ses nombreux blasphèmes (l’adoration du veau d’or notamment). Il est bon d’éclairer ce point de « peuple déchu », car il cache en réalité un mensonge que l’on accepte de fait en validant ce concept.

Non, les juifs ne sont pas un peuple déchu. Absolument pas. Pour cela il aurait fallu qu’ils eussent disposé de quelque chose ; or, Allah (swt) ne leur a rien offert, ni terre, ni révélation religieuse. Ils usurpent les enfants d’Israël et la Thora ainsi que le fait d’être sémites. Les enfants d’Israël furent déchus, oui effectivement, mais en aucun cas les Juifs. Et c’est ici que réside le cœur du mensonge. En reconnaissant sa déchéance, on admet qu’il (le « peuple » juif) a reçu la Thora et la prescription de la Terre sainte par Dieu lui-même. J’ai traité plus en détail ce sujet dans cet article « Qui sont les enfants d’Israël ».

Avec le temps le terme philistin est devenu synonyme dans le langage commun de «Celui qui, inculte ou borné, est fermé aux choses de l’art, de la littérature, de l’esprit». La diabolisation des autochtones de la Terre sainte a été dès le commencement mise en place. Elle occupe le cœur du dogme israélite.

Mais revenons à la bible hébraïque. Elle légitime cher Éric Zemmour vos frères tribaux dans le vol de la terre sainte. Elle parle des philistins en ces termes :

Genèse 26-15 : « Tous les puits qu’avaient creusés les serviteurs de son père, du temps de son père Abraham, les Philistins les comblèrent en les remplissant de terre. ».

Prophètes 6-6 3 : « Or, quand Israël avait fait les semailles, Madian accourait avec Amalec et les peuplades orientales, et venait l’attaquer. 4 Ils occupaient son pays,détruisaient les produits de la terre jusque vers Gaza, et ne laissaient en Israël aucune subsistance, non plus que brebis, bœufs ni ânes. 5 Car eux-mêmes venaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient en masse comme les sauterelles, eux et leurs chameaux étaient innombrables; et ils envahissaient le pays pour le ravager. »

Ici les textes relatent à l’identique les faits de l’état imposteur d’Israël depuis sa création.

En 1920, la population juive de Palestine atteignait 8% de la population. L’arrivé en masse  par la suite  de juifs d’Europe de l’Est, d’Afrique du Nord puis des Russes dans les années 90, les chameaux en moins, ont fait pencher la balance démographique du côté juif. Importer une population sur un si petit territoire allait fatalement déséquilibrer la répartition territorial et les ressources naturelles. C’était le but. Il fallait s’accaparer les terres. Le prétexte était tout trouver. Ils en  ont profité pour détourner à leurs propres usages certaines des nappes phréatiques les plus abondantes  de Cisjordanie ainsi que l’approvisionnement en eau des villes et des villages palestiniens. Au point qu’aujourd’hui un colon israélien consomme en moyenne six fois plus d’eau qu’un Palestinien. Ils ont ravagé les cultures, coupant dès que possible les oliviers, les vergers, rasant des champs par centaines d’hectares afin d’implanter des colonies ou pour ériger le mur de la honte. Colonie qui comble de civisme et de respect de l’environnement déverse ses eaux usées dans les champs de cultures palestiniens en avale. C’est le cas de la colonie Beitar Ellite près de Bethléem comme vous pouvez l’observer dans cette vidéo.

« Ces colons fanatiques sont les plus grands producteurs par habitant d’eaux usées en Cisjordanie , en rejetant de grandes quantités directement dans l’environnement, contaminant la terre arable et les cours d’eau. Construisant leurs colonies au sommet des collines sans installation de traitement des eaux usées, ces colonisateurs extrémistes vident leurs eaux usées et leurs égouts en bas des collines vers les collectivités et les terres agricoles palestiniennes causant de graves dégâts écologiques et la contamination des produits alimentaires agricoles palestiniens, répandant ainsi des maladies. »[2]

Ils ont spolié des milliers d’autres d’hectares de terre agricole en expropriant sans vergogne et/ou en interdisant à tout agriculteur de travailler sa terre pour d’obscures raisons de sécurité. Leurs spécialités étant le massacre et l’empoisonnement des troupeaux de chèvres et de moutons des éleveurs palestiniens sans oublier la destruction des citernes d’eau potable criblées de balles par les soldats et les colons.

Selon le Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unis (CDH) en Israël,  « Les colonies bénéficient de suffisamment d’eau pour faire tourner les fermes et arroser les vergers, et pour les piscines et les spas, tandis que les Palestiniens luttent souvent pour accéder aux besoins minima en eau. Certaines colonies consomment environ 400 l/p/j alors que la consommation palestinienne est de 73 l/p/j, et même 10-20 l/p/j pour les communautés bédouines qui dépendent d’une eau chère et de mauvaises qualités livrées par camions-citernes. »  » En 2011, l’armée israélienne seule a démoli 89 structures WASH en Cisjordanie , dont 21 puits, 34 citernes et de nombreux petits réservoirs d’eau fixes donnés à des ménages ruraux, en particulier à ceux de la Vallée du Jourdain. Lors de ces démolitions, des petits jardins potagers sont également rasés, ainsi que des granges et des hangars. « [3]

Est-ce qu’il faut ajouter les bombardements de civils gazaouis aux phosphores blancs, la destruction volontaire des hôpitaux, des stations de pompage, des centrales électriques, etc. Ces versets « prophétisent » les méfaits de la nation israélienne. C’est l’annonce d’un programme à mettre en place. Il faut bien comprendre que la bible hébraïque dans son ensemble est un ramassis de conte et légendes et de prophéties ethnico-centré sur leurs auteurs, les juifs.

Un immigré qui pointe les immigrés

 Jérémie, 47, 4 : « à cause de l’arrivée de ce jour qui verra ruiner tous les Philistins, enlever à Tyr et à Sidon leurs derniers auxiliaires, car l’Éternel veut perdre les Philistins, cesémigrés de l’île de Caphtor.

Le cynisme des rédacteurs de la Thora dépasse souvent l’entendement. Ils aiment à fabriquer des filiations aux autres qui en réalité les concernent eux-mêmes. En contrepartie ils ont voulu via ce genre de versets faire porter une origine étrangère aux philistins. Nous ne sommes finalement plus à une contradiction près. Dans le domaine de la fiction il faut bien reconnaitre qu’ils ont un talent prédisposé qui surpassent tous les peuples de la Terre.

Ézéchiel, 25, 15 : « Ainsi parle le Seigneur Dieu: « Parce que les Philistins ont agi par vengeance, qu’ils se sont livrés à des représailles dans un profond sentiment de mépris, cherchant à détruire dans leur éternelle haine,

Amos, 1, 8 : « J’exterminerai les habitants d’Asdod et le porte-sceptre d’Ascalon; je dirigerai ma main contre Ekron, pour que périsse le reste des Philistins, dit le Seigneur Dieu. »

La Thora décrit les philistins comme des idolâtres, peuple ennemi de dieu et donc des israélites, ses enfants chéri, élu par-dessus les nations. Le plus célèbre d’entre eux n’est autre que le géant Goliath.De nombreux conflits les ont opposés lors desquelles les israélites se faisaient régulièrement battre, pas seulement du fait de leur infériorité aux combats, mais surtout à cause de leurs péchés perdant tout soutien transcendant. Les défaites étant assimilées à un châtiment divin, à l’instar de l’errance dans le désert du Sinaï. Les israélites ont tellement péché qu’il leur a été impossible de le nier au point que leurs vices et leurs trahisons apparaissent à maintes reprises dans les textes. On peut facilement imaginer tout ce qui a été passé sous silence.

Bien sûr selon la doxa israélienne les philistins ont disparu et n’existent plus nulle part. Les Palestiniens d’aujourd’hui sont les descendants d’Arabes et d’Ottoman ils ne sont donc pas originaires de Crête comme supposé pour les philistins. Nous devons évidement les croire sur paroles. La Thora est LA vérité historique et anthropologique, il ne faut surtout pas l’oublier. Certains imaginent que l’ADN des Palestiniens prouverait leur non-filiation aux philistins. C’est drôle parce que si on faisait un test ADN aux juifs d’Israël et du monde entier ont prouverais sans l’ombre d’un doute que 90% d’entre eux ne sont absolument pas sémite ni même descendant des 12 tribus israélites. Zemmour vous n’êtes vous-même absolument pas sémite. Tout comme votre premier ministre Netanyahou, ainsi que Tipi Livni, Ben Gourion, Golda Meir, Naftali Bennett,Itzhak Shamir , Rabbin, Rica Zarai, Patrick Bruel, BHL, Filkenkrauth, Boujenah, Attali etc. rien d’autre que des Berbères et des Européens de l’Est !

Âne juif ?

Éric Zemmour est un agent du KGB, il n’existe pas, c’est un pet crapuleux lâché par un agent gauchiste marxiste maurassien des années 70. À peine a-t-il été émis qu’il s’est aussitôt volatilisé, parti en coup de vent, à l’instar de Kayser Sauze qui s’envole en fumée. La fumée de celui qui crie au feu alors même qu’il nage en plein océan.

« Vous savez qu’en arabe quand on dit à un âne avance on dit « avance juif » ! Ça, ça existe, c’est l’histoire du monde arabe… »

Zemmour reprend à bon compte l’histoire narrée par Victor Malka dans son livre « avons-nous assez divagué…: Lettre à mes amis musulmans » dans lequel il cite cette même anecdote. Évidemment l’auteur la relate à titre personnel comme l’ayant vécu lors de son enfance au Maroc en affirmant que cela se disait chez les musulmans. Pourquoi pas. Mais où sont les preuves. Ce ne sont que ses propres paroles, qui ne reposent sur rien d’autre que lui-même. Zemmour va plus loin quand il reprend cette citation puisqu’il affirme qu’elle se dit couramment, que c’est partie intégrante du monde arabe, sous-entendu appeler son âne « juif » cela se fait partout. Sans doute quelques personnes on comparés des juifs à des ânes comme l’on compare les Africains à des singes ou les Arabes à des ânes également. Mais Zemmour affirme et déforme une citation en la faisant passer pour naturelle, général et toujours d’actualité. Un sacré menteur ce faux sémite. Sachez cher Éric Zemmour qu’ à mes yeux, vous me paraissez réellement être un âne, et cela n’a rien à voir avec votre confession juive. Non, c’est votre bêtise, vos mensonges incessants et votre arrogante ignorance qui m’ont convaincu que vous êtes partie prenante de la famille des bourricots !

En définitive Éric Zemmour vous n’êtes jamais ce que vous prétendez être. Il n’y a rien de vrai qui puisse sortir de votre bouche, et systématiquement il faut chercher l’inverse des propos que vous tenez pour entrevoir un début de vérité. C’est ici votre force. Travestir les mots et les sujets de débats, systématiquement. Il faut dire que dans l’art de retourner les mots, les manipulées, votre communauté et son pilpoul légendaire, n’a de leçon à recevoir de personne sur Terre. Vous êtes dans ce domaine les meilleurs. Suffit de lire les commentaires de la Tora qu’est le Talmud avec sa Michna et sa Gemara pour voir le raffinement poussé à son extrême qu’elle a mise en pratique au fil des siècles dans l’art de dire tout et son contraire sur un même sujet tout en ayant l’air d’être cohérent et sincère. Personnellement j’appelle cela du concentré de diablerie. Même dilué il est nocif à toute vérité, mais vous, Zemmour, vous le buvez pur, vous baigné dedans.


Zemmour dans ses œuvres : la diffusion du mensonge. Même confondu le ragondin neurasthénique refuse de reconnaitre son forfait  !


C’est paradoxalement insensé d’avoir tant de haine, de rage et de colère et passer son temps à parler de quelque chose (la Palestine) qui n’existe pas ! Vous pourrez le dire et le répéter des années durant cela ne fera pas disparaitre le fruit de votre haine. Tout comme vous pouvez le répéter éternellement cela ne fera pas des juifs les légataires de la Terre Sainte. Sans le soutien de votre tribu (jusqu’à quand  ?) vous n’auriez pas accès à la tribune médiatique. Il est logique, vous concernant, en bon soldat de Yahvé,  de vous entendre tenir un discours orienté idéologiquement dans le sens imposé par vos protecteurs. Vous êtes une girouette idéologique, intrinsèquement  inconsistant, sans foi ni loi si ce n’est celle du mensonge, de la calomnie et de la réécriture historique. Votre seule cohérence idéologique c’est votre haine de l’islam et de tout ce qui y a trait. Tel le caméléon vous tentez malhabilement de vous faire passer pour plus français que le français de souche. En ce sens vous êtes le reflet asymétrique de votre cousin tribal    Alain Soral l’Ashkénaze. Vous utilisez la même méthode de dissimulation, bien que vous concernant il aurait été difficile de cacher vos origines. Autant Soral est grand de taille, blanc caucasien et faussement islamophile, autant vous êtes petit, basané et véritablement islamophobe. Vous avez beau avoir le don d’ubiquité, de cracher votre fiel haineux depuis des années dans la presse, à la radio ou à la télévision, au final ce n’est pas la Palestine, mais vous qui n’existez pas. Vous vivez vous-même dans un monde qui n’existe pas.

Rappelez-moi quelle nation a été créée en 1948 ?


PS: pour le plaisir, merci Patrice Leconte.

 


[1] http://www.lelibrepenseur.org/nouveau-concept-zemmour-le-juif-pratiquant-athee/

[2][3] http://www.ism-france.org/analyses/Le-genocide-par-vol-de-l-eau-d-Israel-article-18925

L’état judaïque d’Israël et du levant — LeBoucEmissaire


L’état judaïque d’Israël et du levant également connu comme l’état judaïque d’Israël et de Palestine avec pour acronyme JSIS ou DEATH est un groupe terroriste juif talmudiste suivant le courant sectaire fondamentaliste du judaïsme hassidique. DEATH a obtenu une reconnaissance médiatique mondiale au cours de l’année 1948 lors de la déclaration d’indépendance de l’état imposteur […]

via L’état judaïque d’Israël et du levant — LeBoucEmissaire

Ex Nihilo


par LeBoucEmissaire

La création à partir du néant reste une capacité divine. Seul le Créateur peut se targuer de créer ce qui lui plait avec pour point de départ le néant absolu. Mais il était écrit dans la bible de Satan qu’il fallait accaparer ce pouvoir extraordinaire. Ainsi le 20e siècle a vu la multiplication des créations […]

via Ex Nihilo — LeBoucEmissaire

La quintessence de l’humanité


Dans l’inconscient collectif[1] lorsqu’ il est question de l’Homme Blanc Occidental (HBO) une part importante de la population a en tête l’image préfabriquée et sans nuance d’un être érudit, altruiste, œuvrant systématiquement pour des causes nobles. Il[2] est également pourvu des valeurs morales les plus nobles et des qualités humaines les plus abouties parmi les […]

via La quintessence de l’humanité — LeBoucEmissaire

Des chiffres et des Roms — par LeBoucEmissaire


Aujourd’hui dans l’émission des Chiffres et des Roms Nicolas Sarkomejko l’homme qui fait la pluie et le beau temps sur le sévice public reçoit les deux meilleurs candidats que l’émission n’ait jamais eus. Éric Zemmour et Brice Hortefeux. Sarkomejko manipule les lettres avec dextérité. Il faut dire que la manipulation, ça le connaît. C’est pour […]

via Des chiffres et des Roms — LeBoucEmissaire

La plate planète qui est la leur — LeBoucEmissaire


Le sujet de la Terre plate est un incroyable révélateur. Il y ‘a trois ans à peine je ne connaissais de l’idéologie flatearth que les lieux communs étant persuadés que les adeptes de cette croyance étaient des marginaux excentriques. J’étais à mille lieues d’imaginer que cette hérésie avait autant et si profondément infesté certains chrétiens […]

via La plate planète qui est la leur — LeBoucEmissaire